Histoire

Historique

zonta2C’est en 1919 à Buffalo, sous l’égide de l’auteur dramatique Marian de Forest, que naît le club Zonta. La même année, 5 clubs se créent sous le dynamisme de Mary E. Jenkins, éditrice du Herald de Syracuse (Etat de New-York). En 1920, la confédération des clubs décide que «les clubs Zonta auront pour objectif précis l’éducation et la conduite d’actions en faveur des filles et des jeunes femmes». Ces objectifs ne se sont jamais démentis et se sont ouverts à tous les domaines qui permettent le développement des femmes : culture, santé et la lutte contre les violences. La très grande diversité des horizons professionnels fait la richesse humaine du Zonta.

Pour des raisons administratives, le Zonta International divise le monde en districts, chacun supervisé par un gouverneur de district élu et un bureau élu.
Les districts sont divisés en areas. Une area directeur est élue par les clubs et les représente au bureau du district.

Les membres du Zonta se réunissent régulièrement au niveau Européen en Conférence de District ou au niveau mondial en Convention qui réunit 2 à 3 000 membres. Ces rencontres avec les clubs du monde entier permettent de confronter les réactions face à des expériences de vie très différentes, les expériences personnelles mais aussi les possibilités d’action concertées en faveur des femmes. Le réseau international des clubs permet de vivre au niveau du monde et de se sentir citoyen actif du monde.

1927 : 1er club Canadien (Toronto)
1930 : 1er club Européen (Vienne)
1950 : 1er club Français (Paris)
1948 : 1ers clubs en Amérique Latine
1952 : 1ers clubs en Asie
1966 : 1ers clubs en Australie
1970 : 1ers clubs en Afrique